Je suis Romancière

Passionnée par l’écriture depuis toujours, c’est seulement en 2007 que j’ai proposé un premier manuscrit à un éditeur.  Avec en moi ce besoin de savoir si ce que j’écrivais pouvait intéresser, susciter une émotion… et peut-être même plaire.
Mes cinq romans sont élaborés dans un style délibérément dépouillé d’artifice, j’y conte les joies et les peines qui émaillent le quotidien. Et je tire de mes temps de réflexion la force d’avancer, encore et encore, vers un bonheur à construire.

Mes écrits sont marqués par l’espoir, par des leçons de vie que je partage comme des œuvres du cœur, au plus près du lecteur.
Mon dernier roman, « Une vie ailleurs » m’est encore tout proche, je l’ai écrit avec mon âme, au rendez-vous de mes souvenirs. J’affectionne tout particulièrement cette histoire. Je vous la dédie, fidèles amis lecteurs, et j’espère que vous aurez autant de plaisir à la lire que moi à l’écrire.
Déjà de ma plume coulent d’autres mots, au fil d’un autre ouvrage, la suite attendue, vous me l’avez confié, de l’émouvante aventure d’Anne Corbier, une si belle femme que j’ai tant aimé dépeindre.

Elle accompagne encore mes rêveries, au parfum délicat des lavandes du Midi si cher à mon cœur.
J’ai hâte de parcourir avec vous l’épilogue de cette histoire, je la sens très fort vivre en moi…
J’espère de tout cœur que vous aimerez encore m’y retrouver et partager avec moi ces moments de pur bonheur, ceux de voyager en toute liberté au travers de mes écrits, peut-être même de vous identifier un temps soi peu à l’un de mes personnages et vous sentir moins seul à affronter le moment présent.
Dans tous les cas, j’ai grand bonheur à vous compter parmi les étoiles lumineuses qui jalonnent ma vie et me donnent la force et le courage de noircir des pages et des pages blanches pour vous emporter toujours plus loin dans mes aventures.

Quel roman souhaitez-vous?

Mes romans brochés et numériques sont disponibles sur ma boutique en ligne 

Lire un roman c'est voyager en toute liberté...
Romancière d'ici...

Patricia Schwerm

Retour haut de page